Dis moi comment tu t’habilles, je te dirai qui tu es …

_MG_5051-001

Aujourd’hui sur le blog, j’avais envie d’aborder la mode différemment. D’une manière plus profonde et moins futile que je ne peux l’aborder ici habituellement. C’est en quelque sorte mes réflexions en la matière. Cela me vient peut-être de mes études en stylisme, ainsi que de mes longues années passées à travailler dans le domaine de la vente en prêt-à-porter durant lesquelles j’ai pu rencontrer des tas de cas de figure.

Aujourd’hui si je tiens ce blog c’est par passion pour les chiffons et autres apparats. La mode est une passion qui m’habite depuis ma plus tendre enfance (mes grandes soeurs s’en souviennent encore 😉 ) Je trouve incroyable cette possibilité de pouvoir se réinventer chaque jour,  parfois romantique, parfois rebelle, mais aussi androgyne ou encore femme fatale.  Ces  » chiffons » le plus souvent nous servent à nous embellir, à être dans le « moule », à nous donner de l’assurance, à s’amuser et in fine être soit. Chacune reconnaîtra son appartenance. Pour ma part je suis tantôt l’une, puis parfois tantôt l’autre selon mes humeurs, mes opportunités, mes occasions.

Une chose est sûre, on veut pouvoir se regarder dans le miroir et se plaire. Parfois on veut aussi plaire aux autres et leur avis comptent souvent plus que le notre.  Parfois aussi les diktats vont guider notre manière de nous vêtir, ainsi on entend que l’on devrait éviter de porter ceci ou cela car ça ne nous est pas adapté, comme par exemple la femme ronde qui doit éviter de montrer ses bras car ce n’est pas esthétique (dixit Cristina Cordula). Parfois je me laisse soumettre à ces règles et puis parfois j’ai envie de créér une mode plus funky ou le but principal serait de se plaire à soit même et surtout de s’amuser.

J’ai vu des clientes s’obstiner à porter des matières, des coupes, des styles qui objectivement ne les mettaient pas en valeur.  Dans ces moments là on est fortement tenter de les conseiller et de les aiguiller, mais cela est peine perdue car c’est ainsi qu’elles se plaisent.  Au début, je me laisse prendre au jugement en me disant qu’elles seraient tellement plus belles différemment. Plus belles oui, mais selon mes codes.  Puis je finis par ramener la mode à ce qu’elle est , c’est à dire une futilité. Elle doit rester un amusement et ne doit pas réduire une personne à son habillement.

Paradoxalement, c’est aussi pour cela que j’aime la mode, cette possibilité que j’ai de créér grâce à mon métier me permet  d’aborder les tendances différemment et c’est ainsi que je tente de la partager chaque jour avec vous 😉

About RendezvousTrendy

Styliste de formation et parisienne, je décripte à travers Rendez Vous Trendy l'actualité de la mode.

7 thoughts on “Dis moi comment tu t’habilles, je te dirai qui tu es …

  1. Re! désolé mais c’est encore moi 🙂 dites, c’est bien WordPress que vous utilisez ? comment faites vous pour configurer votre site comme ça?? Merci d’avance, Equipe, Yes Messenger

  2. Article sympa, la mode est relative en effet, et la beauté d’autant plus! On ne peut pas « formater » son entourage, proche ou lointain, et tant mieux. On doit seulement les encourager à porter des « chiffons » différents de temps en temps, histoire de s’amuser un peu comme tu dis! Pour ma part je ne me suis jamais autant amusée que ces derniers mois, mon style évolue, il s’assagit et parfois reste franchement décalé. C’est tellement bon de sortir de chez soi en étant différente chaque jour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *